Défi des cols

Petit à petit dans l’année, je me suis mis en tête un défi : 1 mois, 1 nouvelle ascension en vélo. En mai, j’avais débuté par le col de Vence dans l’arrière-pays niçois, en juin c’était le col du Grand-Saint-Bernard à la frontière italo-suisse, en juillet le col de la Croix-de-Fer en Savoie, en aout le col du Gurnigel dans les Alpes bernoises et en septembre le col du Marchairuz depuis le Léman.

Octobre est vite passé, sans ascension : des trucs à faire et une belle angine… Du coup, hier, 31 octobre, je n’ai plus beaucoup de choix pour relever le défi. Je suis parti vers le mont Chesau. Vous me direz, ce n’est pas un col et ça ne culmine qu’à 984 mètres. Certes mais j’ai été surpris par les fortes pentes. La dernière portion pour arriver au sommet c’est tout de même 1.6km à 12% de moyenne. Au sommet, la vue est plutôt sympa. Y’a aussi une buvette.

Les préalpes fribourgeoises et le Moléson depuis le mont Chesau.
Les préalpes fribourgeoises et le Moléson depuis le mont Chesau.

Sur le chemin du retour je suis passé par le Léman et du coup je me suis monté tout le col du Chalet-à-Gobet, chose que je n’avais jamais faite. Bref, pour octobre le défi est relevé.

Le Lavaux et ses couleurs d'automne.
Le Lavaux et ses couleurs d’automne.

Ceci dit, maintenant que j’ai rendu le défi public, va falloir s’y tenir. J’ai commencé à ébaucher une petite liste de cols faisables en hiver : la Faucille, la Forclaz, le Pas de Morgins, les Etroits. Si vous en avez d’autres n’hésitez pas à proposer.

Maintenant, rendez-vous en novembre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s