Suissalisation

Me voilà arrivé en Suisse depuis 6 ans. L’autre jour je discutais avec Caroline qui est d’outre Jura et même d’outre Semois, bref Caroline est belge. Nous discutions de la Suissalisation ; y comprendre notre imprégnation de la culture du pays qui nous accueille. On a fini par se demander quel pouvait être les marqueurs de cette Suissalisation. On a eu l’idée d’en faire un sondage.

J’ai donc été à la pêche sur Twitter, histoire de dresser une liste de critère plus ou moins sérieux. Maintenant c’est à vous de jouer.

Il est pertinent d’avoir les deux visions des choses : celle des suisses, celle des autres. Ce sondage n’est donc ouvert qu’aux non-suisses pendant quelques jours. Je referai la même chose seulement avec les suisses d’ici peu. Ensuite, on pourra comparer.

A vous de jouer ! J’ai mis trois choix possibles par personne. A vous de bien choisir.

Advertisements

10 réflexions sur “Suissalisation

  1. Rho euh, t’as pas retenu ma réponse 😦

    (à part ça, j’y ai sérieusement réfléchi, étant naturalisée et vivant actuellement à l’étranger, mais ça ne m’a pas aidée à définir la suissitude plus que ça.)

          1. Ah bah voilà 😉

            Sauf que le « ou bien » est plus qu’une subtilité linguistique (par rapport à comment on dit un nombre, part exemple). J’explique: il y a quelques années, j’avais une collègue parisienne (très parisienne beaux quartiers éducation catho, super sympa, cela dit) qui après une bonne année en Suisse me fait: « j’ai enfin compris le ou bien: ce n’est pas un tic de langage, c’est un moyen d’ouvrir la discussion au lieu d’imposer avec une phrase fermée » (ou un truc du genre, je paraphrase un peu). Et ça, c’est suisse.

            « On va boire une bière, ou bien? »

            Ça te laisse l’occasion de répondre « non, j’ai piscine ».

            (Même si c’est un exemple débile, car tu ne dirais pas non à une bière.)

  2. Jeune française, secrétaire générale d’une commune française à la frontière suisse depuis 2 ans, j’ai participé avec plaisir à ton questionnaire. (je suis originaire du centre de la france)
    J’ai encore du mal à comprendre tous les trucs suisse mais j’y travaille! So : work in progress!

  3. Je vais tester la Suisse pour la seconde fois dans moins d’un mois. Et pour la première fois la Suisse francophone, j’ai hâte de tester ça. Je ne pourrais donc pas répondre à ce sondage dans les temps….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s