Wikipédia et e-reputation

Avec ce billet je déroge quelque peu à une règle que je m’étais fixée ; ne parler que du contenu de Wikipédia et éviter au maximum de refaire le match sur les débats internes.

Je passe outre pour parler d’un sujet de discussions entre contributeurs déclenché par un reportage d’Envoyé Spécial, l’émission de télévision diffusée par France 2. Dans ce reportage, plusieurs aspects de Wikipédia sont évoqués, notamment la problématique de l’e-reputation. Le reportage évoque une personnalité qui paye les services d’une société d’e-reputation pour que celle-ci modifie l’article Wikipédia le concernant et en donner une version correspondant plus aux attentes de son client.

Suite à la diffusion de l’émission, l’article en question a été identifié, les contributions de la société d’e-reputation ont été supprimées ; l’article revenant sur une version avec une section polémique. Le soucis, c’est que les modifications faites avaient été justifiées dans la page de discussion de l’article. Ces justifications appuyées par des règles internes de Wikipédia ont été présentes un mois durant sans que personne ne viennent apporter une critique. On dit parfois qui ne dit mot consent. 

Depuis, plusieurs discussions ont lieu entre Wikipédiens, l’étendu des avis allant de ne faisons pas cas des circonstances ayant amené le contributeur à faire ceci à il faut bloquer à vue tout compte contributeur d’une société d’e-reputation. Avis tranchés et divisés sur un sujet dont je peine à évaluer l’importance. Combien d’articles sont concernés par de telles choses ? Quel pourcentage sur le total (1,3 million) ? Des articles fortement lus sont-ils concernés par la chose ? Ou ce phénomène se restreint à des personnalités ou des entités de seconde zone ? Difficile à dire.

Je dois avouer être profondément opposé à l’idée qu’on puisse tirer à vue sur ces contributeurs venant contribuer selon ce mandat. J’ai même lu que certains pouvaient rejeter toute contribution à partir du moment où celle-ci est issue d’un contributeur rémunéré pour cela. On donne ici dans l’excès le plus total. Il y a des cas où les contributions payées ne devraient  même pas poser problème, comme l’a évoqué une contributrice – Léna pour ne pas la citer – il est demandé aux enseignements chercheurs d’affecter une partie de leur temps à de la vulgarisation scientifique. Selon le cas, ces travaux peuvent passer par la rédaction ou l’amélioration d’articles dans leurs champs de compétences professionnelles. Nous sommes ici très loin de la problématique d’e-reputation, mais cet exemple montre bien qu’il est idiot de poser en dogme le rejet de toutes contributions rémunérées.

Cela posé, recentrons la chose sur les sociétés d’e-reputation et leurs interventions sur Wikipedia. Il ne faut pas se leurrer, le mandat est effectivement d’aboutir à une version moins dérangeante de l’article. En premier lieu, la première question à se poser est les informations présentes sont-elles justifiées ? Etant volontaire OTRS et étant la cheville ouvrière d’un volontaire OTRS non-admin, il m’arrive plus ou moins régulièrement de devoir retirer des propos diffamatoires d’articles (purge d’historique en fait), la demande arrivant par la voie d’un avocat. Il y a des contenus d’articles qui ne devraient pas être là, on en a tous vu. Ce type de services est aussi acheté pour retirer ça. Quelle est en fait la différence entre un avocat et une société d’e-reputation – les deux payés – pour faire en sorte que des propos clairement diffamatoires soient retirés ? C’est peu perceptible.

Dans le cas évoqué en début de billet, la société s’est appuyée sur des règles de Wikipédia pour réaliser ce nettoyage. On peut voir les justifications ici. Toutes les critiques effectuées par cette société ne sont pas à jeter à la poubelle, loin de là. Selon mon expérience, bon nombre de ces suppressions ne poseraient aucun soucis si celles-ci venaient d’une personne connue de la communauté de contributeurs.

Il y a une volonté de flinguer les contributions à la seule lecture des circonstances, sans même réfléchir sur le fond : quoi prendre quoi laisser. Tout cela parce que le contributeur serait payé pour le faire et payé par le sujet de l’article. Pour ma part, j’ai rencontré à plusieurs reprises et selon plusieurs circonstances des personnes ayant ce type de mandat professionnel. Je prends un exemple : il y a plusieurs années, j’avais été contacté par une responsable marketing d’une société, nous avions interagi sur l’article concernant l’entreprise l’embauchant. Nous nous sommes rencontrés et avons discuté une bonne heure. Je lui ai expliqué toutes les raisons pour lesquelles sa plaquette de communication ne serait pas recopiée sur l’article Wikipédia, nous avons discuté d’un contenu type pour ce genre d’article. Elle n’a pas cherché à contourner les règles. Elle les a notées et acceptées. Par la suite, j’ai jeté un oeil à l’article. Elle a continué à y apporter quelques modifications tout-à-fait acceptable, ce contenu étant acceptable selon nos règles et particulièrement la neutralité de point de vue.

Bref, je pense que le pire des comportements avec ce type de compte est le dogmatisme visant à les exclure sur le simple fait de la carte de visite. Le contenu actuel des articles n’est jamais parfait, il est donc possible que ces personnes lèvent de vrais problèmes. Et il y a aussi des gens – en face – qui ne demandent qu’à savoir (qu’on les guide un peu) comment Wikipédia fonctionne et qu’elles en sont les règles.

Publicités

9 réflexions sur “Wikipédia et e-reputation

  1. Je partage tout à fait ton point de vue.
    À la vision du reportage, j’avais d’ailleurs été agréablement surpris par le discours du cabinet d’e-reputation, à aucun moment ils n’ont dit qu’ils allaient caviarder l’article, il ont juste dit qu’ils retiraient les sources trop faibles, comme le ferait n’importe quel bon contributeur (je n’ai pas été regarder ce qu’ils avaient effectivement fait).

  2. Je suis assez d’accord concernant le fait qu’il ne faut pas adopter une réaction de principe à ce genre d’ajouts (qu’on ne peut la plupart du temps identifier comme tels),. Mais cependant, les personnes venant modifier Wikipédia avec pour unique but de présenter une version méliorative de quelque chose ou quelqu’un en masquant des si nécessaire a du mal à passer.
    On pourra toutefois m’objecter que Wikipédia n’a pas pour mission de dire tous les faits, mais seulement ceux qui bénéficient de sources ; son rôle n’est donc nullement de faire éclater une « vérité » jusque là inconnue.
    Pour autant, intervenir avec pour seul but de présenter une entreprise, personnalité ou autre sous son jour le plus favorable est contraire à l’esprit de WP:Neutralité de point de vue. Si c’est un article très vu et visité, d’autres lecteur et/ou contributeurs complèteront, donnant une image plus nuancée du sujet. Mais si l’article demeure confidentiel, il risque fort de demeurer très incomplet, ne présentant que les points positifs du sujet, ce qui va à l’encontre de WP:POV.
    On peut très bien, sur un article donné, supprimer plusieurs informations gênantes sous prétexte qu’elles sont non-sourcées ou mal-sourcées : c’est tout à fait respectueux des règles. Si toutefois cela abouti à faire un article élogieux et que les points gênants passés sous silence existent et sont sourçables, le résultat est un article NPOV car déséquilibré.

    Bref, tout ça est assez théorique. Le meilleur rempart contre les tentatives conscientes de manipulation de Wikipédia, qu’elles soient rémunérées ou non, me semble demeurer la vigilance des lecteurs, contributeurs et patrouilleurs, et plus largement, l’esprit critique des lecteurs.

    1. Je suis tout-à-fait d’accord avec toi et ta conclusion : Le meilleur rempart contre les tentatives conscientes de manipulation de Wikipédia, qu’elles soient rémunérées ou non, me semble demeurer la vigilance des lecteurs, contributeurs et patrouilleurs, et plus largement, l’esprit critique des lecteurs.

      En revanche, il me semble (je peux me tromper) que tu dis compte rémunéré = amélioration de l’article contraire à la NPOV. C’est très vrai dans certains cas, mais pas tous. Comme évoqué dans le billet, il me semble qu’il est possible de faire comprendre qu’il est préférable d’avoir une bel article respectants les règles de Wikipédia plutôt qu’un article sujet à bataille entre contributeurs et chefs marketings.

      1. Non non, j’ai dû mal exprimer ma pensée sur ce point, je ne suis pas en désaccord avec ce que tu disais sur les gens rémunérés qui peuvent contribuer dans les règles ;-).

  3. Tout à fait d’accord ; de plus, d’un point de vue purement pragmatique, une telle interdiction serait probablement inapplicable. Je pense néanmoins qu’un effort en faveur de plus de transparence pour les contributeurs souffrant de potentiels conflits d’intérêts (avec celui d’améliorer l’encyclopédie) est souhaitable. Pour cette raison, la réflexion entamée par le mouvement Wikimédia me semble importante.

  4. Je suis d’accord avec l’ensemble de ce qu’ont dit Ludo et Kelson.

    Pour un point de vue personnel, je crois que personne n’est réellement au courant des opinions et conflits d’intérêts qui peuvent agiter chaque contributeur de Wikipédia (y compris celui que je verrais en me regardant dans une glace).
    J’ai déjà contribué sur Wikipedia :
    -via mon travail
    -pour mon travail
    -pour y inclure des informations provenant de mon travail
    De même, j’ai déjà formé deux contributeurs qui ont participé à Wikipédia dans le cadre de leur travail.

    Comme vous le dites tous, l’importance est de ne pas laisser un seul contributeur décider de ce qui est bon ou mauvais sur un article. D’où l’importance d’avoir un maximum d’articles suivis par plusieurs contributeurs, capables d’intervenir en cas d’ouverture d’un sujet sur la PDD. Les balises « retrait de sources » ou autres, et les robots nous permettant d’invalider nombres de contributions avant qu’elles n’aient le temps de polluer l’encyclopédie.

    Le désavantage pour ces agences est le terme « e-reputation ». Qu’elles essaient de gommer des diffamations ou d’améliorer un article, ou au contraire faire disparaitre des problèmes judiciaires, ou améliorer des réputations, on parle de « nettoyage ». C’est de leur coté que ces agences vont devoir prouver à la communauté qu’elles comprennent et ont bien l’intention de respecter nos règles.

    Bien entendu, il faudra que la communauté aie l’oreille ouverte à ce sujet : il ne sert à rien de faire un projet participatif si l’on veut limiter la nature des participants à des personnes physiques n’ayant aucun conflit d’intérêt avec les sujets des articles auxquelles elles contribuent. D’ailleurs notre premier conflit d’intérêt à tous est notre implication dans le projet Wikipédia, ce qui nous oblige à améliorer des articles sous peine de voir notre objectif s’effondrer…

  5. pas grand chose à ajouter sinon qu’on pourrait s’intéresser au problème par un autre bout : la licence libre cc-by permet la réutilisation commerciale des contributions, images etc.. elle est au coeur du projet encyclopédique wikimédien. S’il y a du lucratif « en sortie », pourquoi n’y aurait-il pas aussi de lucratif « en entrée ».

    Le seul critère qui vaille est la qualité (NPOV, sourcage..) des contributions, les motivations des contributeurs ne sont pas à prendre en compte.

    ++ outre les fondamentaux des licences libres, on pourrait aussi prendre le problème en posant la question wp:AGF or not ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s