Francocentrisme

Hier soir je dinais sur Paris avec d’autres personnes investis dans Wikipédia. Nous avons eu des discussions diverses et variées sur Wikipédia et sur d’autres choses. Avec des suisses d’un coté et des français de l’autre, nous avons naturellement un peu abordé les problèmes de francocentrisme. Le francocentrisme est cette capacité à écrire un article en mettant la France au centre de tout. Cette discussion, très sympa, m’a donné envie d’écrire un billet sur le sujet. Ainsi donc, ce matin, me voilà à débuter la rédaction.

Les besoins primaires de la vie m’ont interrompu et nous voilà parti au marché pour faire les courses du week-end. Me voilà ce samedi matin au marché de Clichy, avec mon idée de billet de blog qui traine dans la tête.

Et puis j’arrive chez le fromager, j’y suis avec la fille de l’amie chez qui je passe le week-end. Voyant une Tête de Moine, celle-ci me demande ce que c’est.

De la Tête de Moine. Crédit : Mike Lehmann CC By SA

Je commence à lui expliquer qu’il s’agit d’un fromage du Jura. Et là le fromager me coupe gentiment et me dit :

Non, la Tête de Moine n’est pas un fromage du Jura, c’est un fromage suisse.

Et me voilà donc à expliquer que non le Jura n’est pas que en France, et que les suisses ont même donné ce nom à un de leurs cantons.

Bref, le francocentrisme n’est pas la propriété des wikipédiens.

Advertisements

4 réflexions sur “Francocentrisme

  1. Un peu comme Kyro, même si je pense que si t’es fromager, c’est pas un mal de connaître un peu le terroir (remarquez « Suisse » c’est déjà un premier pas).

    Dans le genre sur wikipédia en français, y avait le portail Rhône consacré au département du même nom. Alors que c’est quand même un peu à la base un fleuve (troll rivière, cours d’eau ? /troll) qui coule sur deux pays. Depuis il a été renommé portail Département du Rhône, bonne pioche.

    Cela dit, avant de venir en Suisse, je ne pense pas que j’aurais été capable de connaître la distinction entre le département du Jura et le canton du Jura. Ce qui est proche de nous paraît toujours évident. J’hallucine toujours quand on me sort des phrases comme « mais pourquoi vous, les Suisses, n’utilisez pas l’euro comme monnaie ? ». Sans doute les mêmes que ceux qui cherchent le nom du président de la république de Belgique 🙂

  2. Je serais déjà content que tout le monde sache distinguer le Gruyère de l’Emmental.

    Le pire, c’est qu’en France, il y a beaucoup de restaurants qui vous mettent une sorte d’abominable Emmental sucré sur les pizze et appellent ça du « fromage » ; un fromage dégoûtant reste un fromage, mais pourquoi en faire le fromage par défaut, surtout en France, voilà qui est pour moi un mystère.

  3. Il me semble avoir parlé d’une ville « dans la vallée du Rhône » à des suisses et que ceux-ci ont commencé à froncer les sourcils en disant que pourtant ils connaissaient les villes du Valais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s