Graffiti ancien

Je suis passé devant des centaines de fois sans le voir, l’autre matin je l’ai vu, allez savoir pourquoi. Du coup je l’ai pris en photo ce matin à la volée. Je parles d’un graffiti d’un autre temps.

Certains graffitis sont réalisés pour afficher une revendication, un message. Ils sont donc le plus souvent figés dans le temps. À la lecture du message, on date plus ou moins la période d’inscription. En revanche, les graffitis sont le plus souvent effacés rapidement ou recouvert d’un autre message.

Hier, donc, en passant sur la route cantonale de Berne à hauteur d’Epalinges, j’ai vu ce graffiti :

Nixon Assassin Vietnam

J’ai tout de suite été surpris par l’âge du message. Nixon a été président entre 1969 et 1974. Cette portion de la route cantonale a été construite pour l’Exposition nationale suisse de  1964.Le graffiti daterait donc de cette période entre 1969 et 1973 (Accords de paix de Paris) ; environ quarante ans. A priori, il semblerait qu’il soit gravé dans le mur en béton.

J’en ai donc tenté une photo ce matin.

Graffiti contre la Guerre du Vietnam.

Pardonnez moi pour la piètre qualité de la photo, c’est fait à la volée en roulant. Les bas-cotés de la route cantonale sont assez peu sécurisants à cet endroit pour s’y balader à pied. Néanmoins je tenterai d’en faire une mieux un jour ou l’autre.

Voilà, c’était pour le quart d’heure d’archéologie politico-revendicatrice de ce blog.

Je suis fasciné qu’un tel message soit toujours là quarante ans après.

Publicités

5 réflexions sur “Graffiti ancien

  1. Sur le fronton de l’Université Rennes II, à la fin des années 90 (« à mon époque » !) il y avait des graffitis datant de 1968, notamment un très connu : « Vive la dictariat du prolétature ».

    Je ne sais pas s’il est toujours là, mais c’était visiblement devenu une sorte de témoignage officiel du passé à l’université 🙂

    Ah tiens il est même en photo ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Vive_dictariat_prol%C3%A9tature.JPG

    (sinon je confirme, ta photo est à peine lisible 🙂 )

  2. En 2003 près de la sous-préfecture de Loches j’avais encore noté un « Mitterrand en prison, Cohn-Bendit à Pékin, vive de Gaulle » qui ne devait pas être tout jeune.

    Quand j’ai vu ça, Jean-Christophe Mitterand avait déjà fait son petit tour à la Santé (en 2000-2001) – mais peut-être n’était-ce pas le bon :-). Pour écrire ce commentaire je Google un peu et tombe sur une dépêche de 2008 intitulée « Daniel Cohn-Bendit : il faut « foutre le bordel à Pékin » (« Occupons la place Tienanmen, on verra si les chars d’assaut de l’armée chinoise » vont intervenir, a aussi déclaré M. Cohn-Bendit. ») qui prend un charme tout particulier quand on a visité Loches préalablement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s