Évangéliser ou corriger ?

par

Wikimedia Commons est la médiathèque associée à Wikipédia. Elle présente – à l’heure où je démarre ce billet 12 420 083 fichiers. Ces fichiers sont sous des régimes de droit d’auteur permettant une grande diffusion. Certains sont sous une licence type CC By SA, d’autres sont dans le domaine public.

Je peux vous inviter à lire ce billet expliquant les tenants et les aboutissants de la production d’un contenu sous CC by SA, et un autre expliquant comment réutiliser proprement (avec respect du droit d’auteur) de tels documents.

Produire du contenu sous licence dite libre, c’est bien ; pouvoir le réutiliser, aussi. En revanche, je trouve que Commons (notre médiathèque) est totalement inadaptée à la réutilisation des fichiers qu’elle propose. Ci-dessous une copie d’écran des informations que l’on trouve sous une photo, ici le lien pour aller voir soit même.

Méta-informations sous une photo.

On trouve de nombreuses informations :

  • la possibilité de voir et de downloader cette photo à différentes tailles ;
  • la présence d’une note sur la photo ;
  • la possibilité d’ajouter une note ;
  • la résolution du fichier image, ici on ne voit qu’une vignette ;
  • la description ;
  • la date de prise de vue ;
  • la source ;
  • l’auteur (dans le cas présent, c’est bibi) ;
  • la latitude et la longitude de la prise de vue ;
  • le nom de la licence et ses contraintes.

Que ces informations soient présentes, c’est très bien. Certaines sont obligatoires, d’autres utiles. En revanche, à mon avis, il manque quasi le plus important. Nous sommes sur une médiathèque dite de partage, il manque le crédit pour le partage. Une simple phrase sous la photo, quelque chose comme :

Crédit : Ludovic Péron – CC by Sa

Ce devrait être le premier truc visible sous la photo. J’en conviens en utilisant cette médiathèque (Commons) sans être enregistré avec un compte utilisateur, il est possible de cliquer sur Utiliser ce fichier et d’obtenir un gros pavé de code html pour foutre ça sur son site web. Enfin, tout le monde n’a pas le html en langue native.

Bref, une phrase toute simple juste sous la photo serait pour moi la chose la plus efficace à faire pour parvenir à ce que ces documents soient créditer proprement.

Quel est le rapport avec le titre du billet, me direz-vous ?

Évangéliser ou corriger ?

Je vais vous raconter une anecdote. Ce matin, Frédéric Schütz, une autre partie vive de Wikimedia CH, me contacte au sujet d’une image utilisée par le quotidien suisse Le Temps, lien vers l’article en question. Le journaliste a repris l’image en faisant une recherche sur Wikipédia. Cette photo n’est pas créditée correctement : il y a le nom de l’auteur, mais il manque la licence de publication. Frédéric a de très bons contacts avec la rédaction de ce journal. Le journaliste en question discute avec Frédéric sur un tout autre sujet et en profite pour faire part de ses interrogations sur le crédit dans son article. Le journaliste est de bonne foi, pas de volonté de vouloir mal faire. Il n’a juste pas trouvé l’information pour créditer. Je peux concevoir qu’à 23 heures, quand on a plus que dix minutes pour rendre son article avant publication, on est assez peu le temps pour lire des kilomètres de pages qui expliquent comment créditer une page alors que ça aurait pu être résumé par une simple mention sous la photo : Crédit : André Karwath – CC By SA.

Simple anecdote ? Pas tant que ça. Pour ma part, j’ai des contacts avec la Radio Télévision Suisse à ce sujet. J’ai plusieurs fois relevé aimablement des problèmes de crédits photographiques sur leurs supports web. Depuis, je suis en contact avec un chargé image de leur entreprise. Il a pris bonne note et tente de faire de la formation interne sur le sujet, il tente aussi de faire des corrections a posteriori. Il a beaucoup de travail sur le sujet, j’ai tenté de lui donner tous les éléments sur le sujet.

En fait, on évangélise.

En discutant de cette photo publiée dans Le Temps, avec Frédéric, on se disait qu’on avait la même approche. On préfère aller évangéliser les gros ré-utilisateurs que l’on a portée de main plutôt que d’aller directement à la source et tenter d’améliorer les choses directement dans la médiathèque, Commons. Pour ma part, la raison est simple, je suis épuisé par avance des semaines de discussion, sur Commons, qu’il faudrait pousser pour éventuellement aboutir à quelque chose. J’ai donc renoncé.

J’entends d’ici les remarques du style : "ah mais ce sont des médias, c’est leur métier de faire cela proprement". J’en conviens, c’est vrai. Il y aurait surement des choses à proposer dans les formations de journalistes au sujet du droit de la propriété intellectuelle. Mais peut-être que nous, personnes actives sur les projets libristes – pourrions aussi peut-être faire un petit effort pour présenter les choses plus proprement ?

About these ads

Tags: , , , ,

9 Réponses to “Évangéliser ou corriger ?”

  1. chandres Says:

    Un mode d’emploi clair sur un site Wikimedia? Autant inviter l’arlesienne à dîner!

  2. Léna Says:

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi tu partages tes (bonnes) idées pour l’amélioration de Commons sur ton blog et pas sur le village Pump du projet.

    • Ludovic_P_ Says:

      C’est expliqué dans le billet. ^^ Pas trop le courage d’aller batailler sur Commons. Mais l’idée est – aussi – en CC. ;-)

    • Frédéric Says:

      Justement, commons n’est pas (forcément) le problème. Quand on visualise la photo sur commons, il y a le petit lien en haut "Utiliser ce fichier/use this file" qui contient déjà des informations.

      Mais l’utilisateur lambda ne va pas sur commons; il va sur wikipédia FR p.ex., cherche un article, trouve des images qui l’intéressent et clique dessus. Et il arrive sur la page de description de l’image dans le projet (exemple ici) qui lui est totalement inutile: le lien en haut de la page "Utilisation du fichier" (similaire à, mais un peu différent du "Utiliser ce fichier" sur commons) lui indique juste sur quelles pages du projet ce fichier est utilisé.

      Quand à lui faire cliquer sur "Accéder au fichier sur commons" pour qu’ensuite il ait accès à "utiliser ce fichier", il y a peu de chances que ça arrive.

      Donc c’est déjà au niveau des projets que ça coince, parce qu’ils sont le point d’entrée des visiteurs (et commons ne l’est pas).

  3. Pierre-Selim Says:

    Parce que le village pump c’est pour les trolls.

  4. Jean-Frédéric Says:

    Yes, de la critique qu’elle est exploitable.

    Ok, donc faut toujours que je fasse un billet pour dire tout plein de trucs sur le fond.

    En revanche, un truc auquel j’aimerais répondre : je trouve que tu exagères quand tu parles de “batailler sur Commons”. Je sais pas si tu as eu des mauvaises expériences par le passé. Perso, des propals, j’en ai faites, j’en ai vu passer et j’ai plutôt eu des bonnes surprises.

    Tu sembles penser en termes de grosse réforme, PDD avec 6 mois de blabla, je sais pas quoi ; alors que j’aimerais que tu penses plus en termes de rapport de bug, qqch de simple qui te bouffe pas ton temps.

    OK, donc les gros boutons.
    Quand on s’est fighté sur Twitter il y a un bail, à te lire, le truc était “imbitable”, irrécupérable, rien à sauver, rideau.
    Au final de ce billet, j’ai plus l’impression que c’est juste mal fichu.

    Tu dis par exemple que le gros pavé d’HTML est intimidant. Ok, c’est vrai, j’y avais pas pensé mais ça me semble pertinent. Je vois que Flickr, qui propose un truc similaire par son bouton “Partage”, le cache par défaut. On pourrait ptet faire pareil.

    En jouant un peu, je vois que l’info que tu voudrais (la “ligne de crédit à l’auteur”) est bien présente. En fait, elle apparaît aussi bien quand on choisit “Utiliser sur le web” (avec le bloc HTML en dessous) que “Télécharger” (avec les URL au dessus), dans un bloc intitulé “Paternité”. Effectivement, c’est pas top. Les boutons sont pas clairs et les intitulés non plus, et l’info pertinente est noyée dans des trucs secondaires.

    Bon, au final, j’arrive à extraire de ton billet deux propositions :

    *un intitulé “Crédit à l’auteur” serait plus clair que “Paternité”. Et bah, je viens de le changer. Durée: 30s.

    *plutôt que d’avoir un bouton “Télécharger” et deux boutons “Utiliser”, un simple et direct “Créditer l’auteur” qui donnerait juste le “André Karwath – CC By SA” serait préférable. Ok, pourquoi pas. J’ai joué avec peu avec le truc, établi un proto, fait un screenshot et hop, une proposition en ce sens. Durée: un peu plus d’1h (mais j’y connaissais rien de rien).

    Je sais pas si c’est ce que j’ai fait rapidement va dans le bon sens ou pas, mais j’essaye de répondre le mieux possible à tes critiques, en extrapolant un peu sur ton billet.

    Où je voulais en venir avec ce pavé ?
    Les gens qui font MediaWiki, les scripts, toussa (et ceux qui traduisent le tout), sont plein de bonne volonté, mais comme tout le monde ils sont limités par les idées qu’ils ont. Quand un truc est mal foutu, c’est généralement juste parce-que ça leur a paru une bonne idée de faire les choses comme ça sur le moment.

    Toi, tu as un savoir précieux : la preuve empirique, par ton ressenti perso + les témoignages des journalistes avec qui tu dialogues que ce n’est pas top, ET des idées de comment ça pourrait être mieux.

    Je trouve ça dommage que ça fasse des mois que ce soit le cas, et qu’il a fallu attendre aujourd’hui au détour de ce billet − “au détour”, car son objet principal n’était pas exactement la critique de ce bouton − (billet fort intéressant par ailleurs ;-) pour que je puisse dégager des axes possibles d’amélioration.

    • Ludovic_P_ Says:

      Désolé pour batailler, il est inhérent à mes capacités à argumenter en anglais. Je me sais un peu limité à tenir une argumentation dans cette langue.

      Les gros boutons sur le coté ont de bons cotés, pour une certaine cible. Il y a des personnes pour qui ils peuvent être pratiques et utile. Mais je ne pense pas que ce soit le cas de tout le monde. Je vois qu’on a des personnes qui prennent ces images par un "clic droit, enregistrer sous" depuis la page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Photo.jpg Ils n’ont pas accès aux joyeusetés de Commons dont on parle.

      Ensuite, à mon avis, ce qui est le plus simple est le plus efficace ; je m’explique. Pourquoi faut-il que le ré-utilisateur potentiel ait besoin d’appuyer sur un bouton pour trouver un crédit à l’image simple et limpide ? Pourquoi ne pourrait-il pas trouver cette phrase tout simple sous la photo ; crédit : Auteur – Licence ? À mon avis, l’obligation d’appuyer sur ce bouton te fait perdre du monde. Je fais mon clic droit, y’a pas de crédit affiché, je m’en fais sans voir plus loin.

      Tu vois ce que je veux dire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: