Achat écologique ?

Cette semaine je suis allé faire mes courses dans un supermarché dans lequel je ne vais pas habituellement. J’avais notamment besoin de pastilles pour le lave-vaisselle. N’étant pas dans le supermarché habituel, je n’ai pas trouvé le produit que nous achetons en temps normal.

J’ai une certaine sensibilité environnementale qui me pousse à acheter des produits qui tendraient à respecter l’environnement. Ainsi dans le rayon dédié, je cherche des pastilles pour lave-vaisselle présentant un aspect eco-friendly. Je trouve le produit ci-dessous.

Joli packaging.

Le produit présente bien. Il a de la couleur verte pour attirer ma conscience environnementale. On peut y lire : 97% biodégradable, sans phosphates, etc. Je n’ai pas l’expertise pour juger de moi-même à quel point le produit est soucieux de l’environnement. J’ai acheté ce produit guidé par ce que l’emballage mettait en avant.

En arrivant à la maison, je devais mettre en marche le lave-vaisselle. J’ai ouvert mon achat pour y prendre une pastille et voilà ce que j’ai trouvé.

Tant de plastiques ...

Chaque pastille est encapsulée dans un petit emballage plastique. L’ensemble des 30 pastilles sont stockées dans un grand emballage plastique lui-même posé dans le carton du produit.

N’y aurait-il pas au moins une couche d’emballage en trop ?

Je peux comprendre le besoin d’un emballage plastique afin de protéger les pastilles de l’humidité lors de leur transport et stockage, mais deux couches, il y en a résolument une de trop.

À quoi bon se donner le mal de pousser ses achats vers des produits présentés comme étant respectueux de l’environnement, si on se retrouve avec des quantités de plastiques inutiles par la suite ? Quelque chose m’échappe. En revanche, je sais quel produit ne plus acheter.

Publicités

5 réflexions sur “Achat écologique ?

  1. Moi j’avais investi (et je dis bien investi…) dans un « bocal » de pastilles écolos pour mon lave-vaisselle : de ce point de vue elles était parfaites, avec un packaging étanche, petit, compact, pas d’emballages superflus.
    Sauf qu’elles lavaient tellement mal qu’elles m’ont ruiné ma vaisselle pour un bout de temps, j’ai du tout faire tremper dans du vinaigre pour rattraper le coup, jusqu’à ce que de guerre lasse je revienne à un produit sale mais efficace.
    Ouais, c’est mal.

  2. Petite question : le plastique autour des pastilles, il faut l’enlever ou bien il est soluble dans l’eau ?

    ça arrive pas mal que les pastilles soient emballées dans un petit sachet soluble. Dans ce cas, ça expliquerait pourquoi le second gros sachet autour et du coup ce petit emballage ne protège pas vraiment la pastille et est plutôt là pour éviter d’entrer en contact avec la pastille à cause de l’effet potentiellement nocif ou irritant pour la peau. Le marketing sert alors à dire que c’est trop top cool d’avoir une pastille que tu peux mettre dans la machine sans avoir à la déballer.

    Si ça n’est pas le cas, alors en effet, tu as un plastique de trop.

  3. je te comprends, c’est comme les légumes bio emballés dans des portions en plastique à la Coop, ça me laisse toujours perplexe… je me dis « il sont loupé une étape ou il font exprès? »

    1. Totalement. Tu souhaites acheter du bio parce que tu trouves que ça tend à respecter tes aspirations environnementales, mais tu ne le fais pas parce que le packaging lui n’a pas été pensé de la sorte. Dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s