Photos et fichiers RAW

Je réalise beaucoup de photographie, je dois avoir fait 230 Go de photos depuis le 1er janvier dernier. Je suis assez conservateur, j’aime garder mes photos, mais ça s’accumule, heureusement que le prix des disques durs externes à sensiblement diminué. J’ai néanmoins une grande question en ce moment :

Sous quel format garder mes photos en archives.

Je ne fais quasiment que des photos en RAW. J’utilise très rarement le format JPG. Le format RAW est en fait un ensemble de format de fichier propre à chaque fabriquant de boitier (CR2 pour Canon, ARW pour Sony, etc.). Il s’agit quasiment du format brut sortie de capteur. Le JPG est déduit de cela en réalisant déjà des choix et donc avec pertes d’informations. Ainsi, je souhaite avoir l’image la plus brute possible pour me permettre d’avoir le maximum de possibilité en post-traitement, je fais donc des RAW.

Le mauvais coté du RAW est qu’il s’agit d’un format propriétaire. Aujourd’hui mon ordinateur lit ses fichiers directement, j’utilise un logiciel pour le post-traitement, ce logiciel permet de lire ces RAW. C’est possible parce que les constructeurs d’appareils photos donnent les informations nécessaires. Il est néanmoins tout-à-fait possible que dans quelques années mon nouvel ordinateur et mes logiciels n’aient plus accès à ces informations. Je me retrouverais donc avec plusieurs années de travail photographique mais sans la possibilité de les lire.

La solution existe, mais est très chronophage. Le format de fichier DNG est lui aussi un format de données brutes sortie de capteur. Ce format développé par Adobe est ouvert. Le risque de se retrouver sans outils pour lire ces fichiers est donc nettement plus faible.

Il me reste cependant à trouver la motivation pour transformer plusieurs centaines de Go d’archives photos.

Advertisements

8 réflexions sur “Photos et fichiers RAW

  1. Question de noob: la conversion a besoin de toi ou pas ? (Genre, si la photo est plutôt comme ça, tu la convertirais de manière légèrement différente etc.)

    Sinon, ça doit vraisemblablement pouvoir s’automatiser.

    1. Quelle conversion ?
      Convertir de RAW en DNG se fait a priori sans pertes d’informations. Convertir de RAW en JPG se fait avec pertes d’informations. Pour convertir, l’ordinateur a un peu besoin de moi. Les fichiers ne sont pas tous rangés dans un dossier unique, mais dans un ensemble de dossier pour que je puisse m’y retrouver. Et le temps de travail nécessaire à l’ordinateur ne permet pas de tout faire d’un coup. Il faut donc y consacrer plusieurs longue soirée.

  2. Je me pose la même question que toi. Le format DNG est très séduisant sur le papier, mais est-ce qu’il restera supporté plus longtemps que le NEF, par exemple ? En plus, comme les RAW propriétaires sont fermés, il n’est pas du tout sûr que la conversion vers le DNG se fasse absolument sans perte d’information. J’ai vu plusieurs utilisateurs Nikon se plaindre sur les forums de pertes de qualité (notamment sur le bruit) et d’infos (difficultés pour rouvrir/manipuler les DNG avec des logiciels Nikon ensuite).

    L’obstacle majeur cela dit reste la nécessité d’une conversion supplémentaire : RAW + JPEG développé + DNG, ça fait beaucoup. Et comme ça n’est pas demain la veille qu’on aura des boîtiers produisant directement du DNG…

    1. Le format DNG est quand même supporté par le leader de la retouche photo et il est supporté en natif par des appareils : la gamme de reflex Pentax par exemple.

      Maintenant, est ce que c’est plus pertinent que l’utilisation du Tiff, je ne sais pas.

      Concernant la conversion supplémentaire, la conversion RAW / DNG devrait être relativement simple, non ? Il n’y a pas de compression à faire, juste une réorganisation des données.
      Rien que nos ordinateurs ne puissent gérer

      1. Pentax reste un constructeur un peu alternatif. Des boîtiers Hasselblad produisent également du DNG natif. Des utilisateurs ont d’ailleurs remonté des problèmes avec des logiciels genre Bibble ou Capture RAW qui ne lisent pas les DNG natifs ou au contraire les DNG convertis. Du coup on s’y perd : soit le format est standard, soit il ne l’est pas.

        Je ne crois pas qu’on puisse espérer l’option DNG à court/moyen terme sur les boîtiers Canon et Nikon. Déjà si les formats NEF et CR2 pouvaient rester stables… (Au passage : le NEF n’est pas un vrai format brut de capteur, ces !@# de chez Nikon pratiquant une sorte de filtre passe-bas entre les deux. Non désactivable, ha, ha.) La conversion RAW-DNG n’est pas compliquée, mais il faut le faire… #flemme

  3. Personnellement, je ne vois le format RAW que comme un format de travail et pas de stockage.
    -Shooter en RAW pour avoir le maximum d’information disponible en vue de la retouche
    – Mais une fois retouchée, je ne vois pas l’intérêt de conserver cette masse d’information donc je sauvegarde en jpeg avec une compression light

    Je reconnais que ma méthode ne permet pas de changer d’avis quelques jours/semaines après.
    Mais ayant une vision très « photos de vacances » de la photo, mon utilisation du jpeg correspond bien à mon usage.

    Et est ce que la solution d’archivage / stockage des photos n’est pas plus importante que le format en lui même ?

    1. Évidemment, ça dépend de la pratique. Je fais beaucoup de photo de musée. Mes compétences en post-traitement se sont beaucoup améliorées avec l’expérience, notamment pour le retraitement de la balance des blancs. Mon dérawtiseur s’est aussi pas mal amélioré dans la gestion du bruit. Idéalement, je devrais retraiter de nouveau mes vieilles photos. J’ai la flemme, mais avoir conservé mes RAW me permet de le faire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s